Quand les milliardaires préparent la fin de notre civilisation

Quand les milliardaires préparent la fin de notre civilisation

Quand les milliardaires préparent la fin de notre civilisation 800 450 BÜNKL

Alors qu’ils prétendent à longueur de conférences et de plateaux télé que la technologie va sauver le monde, les magnats de la Silicon Valley achètent des terres et y construisent des abris autonomes durables.

Peter Thiel fondateur de PayPal et de Palantir, a lancé le mouvement en 2015, en achetant pour près de 12 millions d’euros, une ferme sur 200 hectares de terrain sur les rives du lac Wanaka, dans le sud de la Nouvelle-Zélande. Il y a fait construire une pièce ultra-sécurisée. Avec quatre autres entrepreneurs de la Silicon Valley, dont Sam Altman, patron de Y Combinator, il garde toujours un avion prêt à s’envoler et à traverser 7000 kilomètres au-dessus du Pacifique au moindre signe d’apocalypse ou de révolte sociale.

Les fondations Gates & Rockefeller ont en partie financé la construction de la réserve mondiale de semences du Svalbard. Cette véritable Arche de Noé végétale taillée à même la roche glacée est située sur l’île du Spitzberg, aujourd’hui interdite au public.

Mark Zuckerberg a fait l’acquisition d’un terrain de 144 hectares en plein cœur de l’île de Kauai, dans l’archipel d’Hawaï. Il y fait construire une résidence ultra-sécurisée avec une ferme de permaculture permettant de vivre en autonomie et “deux caves” sur 514 m2.

Reid Hoffman fondateur de Linkedin s’interroge dans le New Yorker : “Le pays va-t-il se retourner contre les riches? Contre l’innovation technologique? Est-ce que ça va se transformer en désordre civil”.

Steve Huffman, le CEO de Reddit confie au New-Yorker : “J’ai subi une chirurgie corrective de la myopie en 2015 car si la fin du monde moderne se produit, il sera très compliqué de se procurer des lentilles ou des lunettes. Et sans elles, je suis foutu”.

Robert Vicino fondateur de Terravivos – le plus grand complexe de bunkers mutualisés aux USA – rapporte que le sujet privilégié des patrons réunis à Davos lors du forum économique mondial était la peur d’une révolution ou d’un conflit social qui s’en prendrait au 1% les plus riches.


    Comment sont utilisées vos données de navigation ?

    Nous utilisons différentes technologies de traceurs, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus, faciliter votre navigation et analyser le trafic. Vous pouvez si vous le souhaitez, désactiver partiellement ou totalement les données ainsi collectées.

    Comme la majorité des sites internet, Bünkl.fr utilise des “cookies” pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez implicitement leurs utilisations.