La vidéo surveillance ne protège personne

La vidéo surveillance ne protège personne

La vidéo surveillance ne protège personne 980 580 BÜNKL

L’exemple des époux Tapie récemment “saucissonnés” dans la nuit du 3 au 4 mars dernier, devrait interroger les adeptes de la techno-surveillance comme seul élément de prévention et de dissuasion. En effet, bien que la maison ait été équipée d’un système de télésurveillance installé par la société Verisure, et malgré la rapidité du centre de contrôle à prévenir les forces de l’ordre, cela n’a pas empêché l’ancien homme politique et sa femme se faire violemment attaquer par les quatre malfaiteurs.

Le home-jacking est une des infractions graves qui connaît la plus forte croissance (près de 40% selon les autorités). Si la technologie se perfectionne (résolution des capteurs, algorithmes intelligents, pixel tracking, preuve par l’image, télétransmission…), elle ne peut totalement dissuader les cambrioleurs qui lui oppose une violence de plus en plus forte.

Notre propos n’est pas de dire que la télésurveillance n’a pas d’utilité. Mais elle n’est complète qu’en conjonction avec une pièce de sécurité ou panic-room pour les agressions au domicile.


    Comment sont utilisées vos données de navigation ?

    Nous utilisons différentes technologies de traceurs, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus, faciliter votre navigation et analyser le trafic. Vous pouvez si vous le souhaitez, désactiver partiellement ou totalement les données ainsi collectées.

    Comme la majorité des sites internet, Bünkl.fr utilise des “cookies” pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez implicitement leurs utilisations.