Comment et avec quoi construire un bunker chez soi ?

Comment et avec quoi construire un bunker chez soi ?

Comment et avec quoi construire un bunker chez soi ? 960 658 BÜNKL

Survivalistes, pères de famille avertis, personnes habitant à proximité d’une centrale nucléaire… vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir construire un bunker chez vous. Pour des raisons économiques, certains envisagent de réaliser leur abri souterrain eux-mêmes à base de containers maritimes, de tubes en acier galvanisés ou encore en structure de fibre de verre. Si ces solutions semblent séduisantes du point de vue du coût initial, nous allons vous expliquer pourquoi elles sont inutiles et fonctionnellement dangereuses.

Construire un bunker avec un container d’expédition maritime

Depuis la baisse du fret maritime, de nombreuses sociétés se sont spécialisées dans le recyclage des containers de stockage. En cause : la diminution des échanges de marchandises avec la Chine, corollaire du ralentissement de la consommation mondiale. On peut donc acheter aujourd’hui un conteneur de 20 pieds pour environ 1000€ pour le transformer en refuge enterré dans son jardin. Parce qu’ils sont conçus en acier, les conteneurs d’expédition laissent à penser qu’ils sont en mesure de fournir la résistance structurelle suffisante à la construction d’un bunker souterrain. Mais sachez que les conteneurs d’expédition sont faits pour être empilés. La résistance à la charge s’exerce donc verticalement sur les quatre coins. Ils ne sont pas prévus pour supporter un poids sur le toit. En effet, l’épaisseur de la tôle d’acier est relativement faible et ce sont ses multiples pliages qui en font la rigidité. Les découpes nécessaires aux accès, aux arrivées/évacuations et filtration fragiliseront la structure et nécessiteront des renforts structurels sous peine de voir s’effondrer le toit sur d’éventuels occupants.

Coût d’acheminement du container maritime

En plus d’un coût de transport qui peut s’avérer élevé, la livraison de votre container peut être difficile voire impossible selon votre emplacement. Nous ne parlons même pas de la mise en place qui attirera immanquablement l’attention et ruinera la discrétion. N’oubliez pas, la qualité première d’un bunker réside dans son caractère furtif.

Adaptation et renfort de la structure du bunker en container maritime

Si votre préoccupation est le risque nucléaire, il faudra couler une épaisseur conséquente de béton pour protéger efficacement des radiations. Ce chapeau de béton nécessitera à son tour de renforcer la structure du container, ce qui aura pour conséquences d’en augmenter le coût et de rogner sur l’espace habitable.

Coûts supplémentaires liés la protection de la structure métallique

Pour préserver votre container acier des attaques du sol (humidité, eau, acidité de la terre), il faudra copieusement l’enduire de goudron. Sachez que les conteneurs d’expédition sont généralement recouverts de peinture anti-rouille pour les protéger des effets rongeurs du sel marin. Mais ces peintures peuvent s’avérer toxiques si elles sont inhalées en continu.

Coût lié au blindage de la porte d’entrée du bunker

Si votre crainte est de vous retrouver face à des individus armés, menaçants ou qui n’ont simplement plus rien à perdre, vous devrez blinder votre porte de façon à ce qu’elle résiste à la fois aux effractions (bélier, vérin, pied de biche…) mais aussi aux tirs de balles. Des individus désespérés tenteront toujours des choses désespérées. Si toutefois vous souhaitez persister dans l’achat d’un container, vous devriez également prévoir une sortie de secours imposant de découper la structure. Ce qui impliquera des renforts aux endroits fragilisés et l’ajout d’un conduit de sortie.

Coût lié à l’isolation du bunker en container maritime

Même si les écarts de températures en milieu souterrain sont généralement plus faibles – ce qui signifie une température relativement stable tout au long de l’année – une isolation est nécessaire. Malheureusement la surface d’un container maritime n’est pas modulable et l’ajout de matériaux isolants rognera sur l’espace habitable.

Construire un bunker chez soi en tube à eau

Certaines sociétés vous proposent des bunkers à base de tubes à eau ou ponceaux. Conçus à l’origine pour le passage routier d’animaux, de skieurs ou de piétons, ces tubes présentent 3 inconvénients majeurs :

1) Du point de vue de l’ingénierie, les tubes à eau sont conçus pour permettre l’écoulement de l’eau, mais pas pour être étanches. Avec le temps et la pression, les minuscules fissures s’élargiront et occasionneront des fuites. Tout ruissellement de contaminant viendrait compromettre votre sécurité.

2) Les bunkers tubulaires sont difficiles à aménager car ils occasionnent beaucoup de perte d’espace. Pour la même surface de plancher, nos bunkers offrent plus d’espace sans compromettre votre sécurité.

3) Enfin, bien que leur forme d’arche répartisse uniformément la pression, ils ne disposent pas de joints porteurs. Par conséquent, ils s’effondreront d’un coup si la pression dépasse leur capacité de charge. Dans un bunker carré, chaque section transversale renforce la suivante, répartissant le poids uniformément et atténuant les points de pression.

Construire un bunker chez soi en fibre de verre

Largement employée dans l’industrie automobile et dans la construction de bateaux, la fibre de verre n’offre pourtant pas la solidité structurelle suffisante pour la construction d’un abri souterrain. En effet, ce matériau s’accommode très mal des mouvements de terrain (notamment le retrait gonflement des argiles) car il ne peut ni se contracter ni se dilater. Abstraction faite de la sécurité, les structures en fibre de verre nécessitent des moules coûteux qui limitent de fait les possibilités de formes et d’aménagement intérieur.

Conclusion

La construction d’un bunker ne s’improvise pas. Elle requiert un savoir faire spécifique aux constructions souterraines et doit utiliser les bons matériaux. Le recours à un container marin, un tube ou une structure en fibre de verre est non seulement une mauvaise idée sur le plan de la protection mais il peut s’avérer dangereux, inutile et ruineux. Faites appel à nos services de construction de bunker privé. Nous vous réaliserons un bunker en béton digne de ce nom.


    Comment sont utilisées vos données de navigation ?

    Nous utilisons différentes technologies de traceurs, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus, faciliter votre navigation et analyser le trafic. Vous pouvez si vous le souhaitez, désactiver partiellement ou totalement les données ainsi collectées.

    Comme la majorité des sites internet, Bünkl.fr utilise des “cookies” pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez implicitement leurs utilisations.