Comment construire un bunker dans son jardin ?

Comment construire un bunker dans son jardin ?

Comment construire un bunker dans son jardin ? 1820 1120 BÜNKL

Pendant qu’ils prétendent inventer un nouveau monde plus inclusif, avec plus de justice sociale et de répartition des richesses, les grandes fortunes de ce monde préparent leur plan B dans des résidences autonomes ultra-sécurisées et des bunkers équipés de fauteuils massants, de cinémas et de papier toilette extra doux à triple épaisseur… (lire notre article sur les milliardaires qui se préparent discrètement à la fin du monde)

Mais qu’en est-il du reste de la population, des gens ordinaires, jeunes, vieux avec ou sans emploi ? À quelles mesures de sécurité l’état a t-il pensé pour abriter ses citoyens en cas de catastrophe majeure ? Pour le dire sans détour, il n’y en a quasiment pas en France.

Disposer de son propre bunker de survie souterrain est une forme d’aboutissement pour toute personne sérieuse inscrite dans un processus de préparation face aux risques. Il y a quelques temps encore, vouloir s’équiper d’une telle pièce était à la fois un désir honteux et inavouable, du moins en France. Mais les catastrophes industrielles récentes (Fukushima, Lubrizol…) et le contexte social explosif qui s’installe ont réveillés chez beaucoup de citoyens prévoyants (pas nécessairement survivalistes ou preppers…), le besoin de disposer d’un refuge sécurisé dans son jardin en cas d’urgence. Que vous l’appeliez un refuge enterré, un bunker de survie, un bunker apocalyptique, un abri anti-aérien, un abri nucléaire NRBC ou un abri antiatomique, peu importe, ce qui compte, c’est d’avoir un endroit où survivre (généralement sous terre).

Bünkl transpose auprès des particuliers et des entreprises un savoir-faire dans la sécurisation des sites militaires et industriels à risque. Bünkl dispose d’une grande expérience dans les solutions de protection des explosions et de la filtration/décontamination NRBC, de deux bureaux d’étude composés d’ingénieurs spécialisés et d’un outil de production en tôlerie de précision à la pointe basé dans le Nord de la France.

Nous nous sommes attachés à démocratiser nos solutions d’abris de sécurité pour nous ouvrir au plus grand nombre tout en travaillant les notions complémentaires comme l’autonomie, l’alimentation, la protection et la défense. Un grand nombre de produits en lien avec ces thématiques sont disponibles sur notre boutique en ligne dédié à la survie et l’autonomie. Inspirés de notre travail et portés par la “mouvance survivaliste”, de jeunes entrepreneurs se sont improvisés constructeurs de bunkers en proposant des constructions détournées de leur utilisation première parfois aussi inutiles que dangereuses du point de vue de la conception. La construction d’un ouvrage souterrain destiné à vous protéger en cas de crise majeure demeure un travail de spécialiste. Voici le panorama des solutions concurrentes avec leurs avantages et inconvénients.

Construction d’un bunker en tube d’acier galvanisé

Construction d’un bunker en tube d’acier galvanisé

Construire un bunker à base de tubes d’acier galvanisé

Les tubes galvanisés sont destinés initialement au transport et au stockage des eaux usées. Ils servent également à créer des tunnels de passage pour animaux ou piétons sous les routes. Les pièces réalisées à base de buses métalliques ondulées et galvanisées peuvent vous offrir à moindre coût une surface de stockage. Les tubes permettent une mise en œuvre rapide à moindre coût pour peu que vous disposez des accès suffisants pour les engins de transport et de levage. Ils nécessitent une bonne préparation du terrain car sans une semelle béton ils ne pourront pas  être correctement positionnés ni stabilisés. Leur forme cylindrique les rend particulièrement difficiles à aménager et occasionne une grande perte de place. En outre, ils présentent l’inconvénient majeur de pouvoir se percer et n’offrent aucune protection contre les rayonnements ionisants forts, les outils d’effraction et les armes à feux. C’est une solution qui paraît séduisante par son prix, mais à réserver pour le stockage de matériel dans votre jardin, en aucun cas pour y trouver refuge en cas d’événement nucléaire ou industriel majeur.

Construction d’un bunker à base de container maritime

Construction d’un bunker à base de container maritime

Construire un bunker à base de containers maritimes

Nous avons déjà abordé le sujet dans notre article consacré aux différentes solutions techniques pour construire un bunker dans son jardin. Ces bunkers à base de containers recyclés n’offrent quasiment que des inconvénients :

  1. Les containers de bateau sont normés. Ils n’offriront jamais plus de 2,35 mètres de large (dimension intérieure).
  2. Les containers maritimes sont fait de métal ce qui les rend par nature sensibles à l’humidité et à l’oxydation. Ils sont pour cette raison revêtus d’une peinture anti-corrosion. Mais si cette peinture protège le container de l’air marin, elle ne le protègera pas de l’acidité de la terre. De plus, elle peut affecter les voies respiratoires sur le long terme par sa toxicité.
  3. Les containers maritimes sont conçus pour être empilés. Les forces s’exercent verticalement sur les arrêtes porteuses mais les containers ne supportent pas les pressions latérales. Pour cette raison, ils doivent être renforcés de l’intérieur ce qui réduit leur habitabilité et augmente leur coût.
  4. La qualité de l’air est cruciale en milieu confiné, aussi bien pour une question de survie que de confort. Hors l’humidité générée par le corps humain se condense à l’intérieur du container. Pour masquer ce problème, certains constructeurs vous proposerons d’habiller l’intérieur de votre bunker avec du bois. Sachant qu’au repos, une personne adulte dégage presque 3 litres de vapeur d’eau par jour et libère une puissance thermique de 100 Joules par seconde soit 100 Watts, la combinaison de l’humidité et de l’énergie thermique dégagées par deux adultes confinés dans 12m2 transformera votre refuge en sauna.
  5. Les bunkers en caisson métallique ont une grande flottabilité et les récentes inondations aux États Unis d’Amérique ont mis en évidence la force de la poussée d’Archimède en les faisant remonter à la surface.

S’il fallait vous convaincre de la la piètre utilité de cette conception en container métallique, voici quelques exemples de bunkers anti-tempête remontés à la surface comme des bouchons à la suite d’épisodes pluvieux importants :

Construction d’un bunker à base de container maritime bétonné

Construction d’un bunker à base de container maritime bétonné

Construire un bunker à base de containers maritimes bétonnés

Certains constructeurs de bunkers ont essayés de palier aux faiblesses inhérentes aux containers maritimes (corrosion, étanchéité, toxicité des peintures… ) en les ceinturant de béton. Le container fait alors office de coffrage perdu. Cette conception offre une meilleure protection contre les rayonnements mais l’emploi de portes ou d’écoutilles de bateau comme systèmes de fermeture en ruine l’intérêt. En effet, les ouvrants de ce type sont uniquement conçus pour être étanches à l’eau mais pas pour résister aux outils d’effraction, ni aux tirs de projectiles ou à un effet de souffle. Ces portes ne font d’ailleurs l’objet d’aucune certification de résistance mécanique, balistique ou thermique contrairement aux portes que nous utilisons.

Construction d’un bunker NRBC en béton armé

Construction d’un bunker NRBC en béton armé

Les bunkers anti-émeute et bunkers NRBC par Bünkl

La conception massive et souterraine de nos bunkers NRBC vous protège contre tous les effets d’une explosion nucléaire : onde de choc, rayonnement nucléaire primaire (ou boule de feu), de l’effet de souffle (500km/h) et des retombées radioactives qui suivent l’explosion (appelé “fall-out” ou rayonnement nucléaire secondaire). Les portes qui équipent nos bunkers anti-émeute sont quand à elles certifiées par le CNPP (Le Centre national de prévention et de protection) et par le Banc National d’Épreuve des armes de Saint Etienne et disposent de niveaux graduels de résistance mécanique, de résistance thermique, de résistance balistique et de résistance au souffle.

Bünkl est une des très rares entreprises françaises à transposer auprès des particuliers et des entreprises un savoir-faire dans la construction de bunkers NRBC et de locaux blindés. Comparés aux pseudo-solutions concurrentes, nos abris offrent le plus haut niveau de protection, une étanchéité totale et ils sont équipés des meilleurs composants et équipements d’autonomie (énergie, eau, nourriture…). Au cours des 70 dernières années, notre bureau d’étude a élaboré des abris de protection civile, des abris privés pour VIP, des infrastructures protégées pour des bâtiments gouvernementaux et militaires, des centrales nucléaires… protégeant ainsi des centaines de milliers de vies.


    Comment sont utilisées vos données de navigation ?

    Nous utilisons différentes technologies de traceurs, telles que les cookies, pour personnaliser les contenus, faciliter votre navigation et analyser le trafic. Vous pouvez si vous le souhaitez, désactiver partiellement ou totalement les données ainsi collectées.

    Comme la majorité des sites internet, Bünkl.fr utilise des “cookies” pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez implicitement leurs utilisations.